ACTUALITÉS & NEWS

Actualités de Vortice France

Les différents systèmes de ventilations mécaniques

Les différents systèmes de ventilations mécaniques

La VMC simple-flux: l'air frais venant du dehors traverse d'abord les pièces de séjour et les chambres puis est évacué par les pièces de service grâce à un groupe d'extraction comportant un ventilateur.

Les VMC simple-flux autoréglables ont des débits d'air constants quelles que soient les conditions extérieures (vent, pluie...) et intérieures (nombre d'occupants, humidité...). Si vous optez pour ce système, prenez un modèle doté d'entrées d'air acoustiques pour diminuer les nuisances sonores extérieures.

La VMC double-flux: ce système permet de limiter les pertes de chaleur liées à la ventilation : il récupère la chaleur de l'air vicié extrait de la maison et l'utilise pour réchauffer l'air neuf filtré venant de l'extérieur. Un ventilateur pulse cet air neuf préchauffé dans les pièces principales par le biais de bouches d'insufflation. Cet équipement, plus couteux qu'une VMC simple-flux, permet de réaliser des économies de chauffage importantes:
- En récupérant jusqu'à 70 % de l'énergie contenue dans l'air vicié extrait.
- En profitant de la chaleur dégagée par la cuisson.

La VMC hygroréglable voit son débit d'air varier en fonction de l'humidité intérieure. Plus coûteux à l'achat, de dispositif est à privilégier car il permet de garantir l'évacuation plus rapide d'un air très humide et de réaliser, sur le long terme, des économies d'énergie importantes.

La ventilation mécanique répartie (VMR) est constituée d'aérateurs individuels placés dans les pièces de service. Elle fonctionne selon le même principe qu'une VMC (balayage de l'air depuis les pièces principales jusqu'aux pièces de service d'où il est rejeté en passant sous les portes de communication). Ce système convient bien en rénovation quand la pose d'une VMC est trop problématique.